Aller au contenu


Photo

[TUTO] Switch : Lancer Linux (+ sauvegarder et décrypter sa NAND)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
126 réponses à ce sujet

Posté 28 avril 2018 - 14:36

#1
eliboa

eliboa

    Sunriseur elite

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 588 messages
  • Sexe:Male

Lancer Linux sur switch (+ sauvegarder et decrypter sa NAND) 

 

EDIT 14/11/2018 : ce tuto est en partie obsolète. Pour faire une sauvegarde de votre NAND, voir ce tuto

 

:skydiver:  EDIT 06/05 : La V4 du tuto est dispo, lancez facilement Linux (en français) depuis un PC Windows

 

Ce tutoriel vous permettra d'installer linux sur votre Switch mais vous pourrez aussi faire un backup de votre NAND (pour la mettre de côté en cas de problème ou bien pour la décrypter et y faire vos petites affaires ;-)).

Vous pouvez utiliser ce tutoriel pour simplement installer linux (dans ce cas, une carte SD de 16 ou 32GB devrait convenir).

 

Tous les crédits reviennent à :

- La team fail0verfl0w pour l'exploit ShofEL2

Kate Temkin et la team (re)switched pour la découverte de l'exploit bootROM et le launcher "fusée gelée"

rajasto pour le lanceur windows TegraRcmSmash, le payload biskeydumper et pour le programme HacDiskMount

- merci à @kombos pour la première distribution Arch Linux utilisée dans ce tuto.

- merci à @shadow256 pour la méthode qui permet de lancer l'exploit shofel2 depuis windows.

 

Cette méthode a été éprouvée plusieurs fois et par plusieurs personnes, si vous suivez bien chaque étape vous ne devriez pas rencontrer de problème majeur. Cependant, je ne serai en aucun cas responsable des dégâts que vous pourriez infliger à votre console en suivant ce tuto.

Il a été signalé que tout mauvais software installé sur la console peut influer sur le voltage dans la machine et peut théoriquement cramer certains composants. Faites donc très attention à ce que vous installez. La distribution Linux fournie ici est là même que celle utilisée par fail0verflow.

 

Voir aussi :

[TUTO] Comment lancer un payload via fusée gelée depuis Windows 

 

Révisions :

 

 

08/05/2018 : 

Ajout d'une nouvelle version de l'image Linux pour carte SD > 64 GB permettant de flasher la carte SD et dumper la NAND sans avoir à redimensionner sa partition.

 

06/05/2018 : 

Nouvelle version du tuto ! (V4) :

Ajout de la méthode pour lancer Linux depuis un PC Windows / Nouvelle image Arch Linux en français / Nouvelle photos mode RCM / Simplification du paramétrage wifi (cette fois-ci on peut pas faire plus simple).

 

02/05/2018 : 

Nouvelle version du tuto ! (V3) :

Paramétrage simplifié de la connexion wifi / Plus besoin de rebooter linux manuellement, tout est transparent / Affichage de l'adresse IP locale WIFi au démarrage de Linux pour pouvoir se connecter plus facilement en SSH /  Ajout d'explication sur l'installation d'une VM Linux sur Windows / Ajout d'une étape pour préparer son environnement linux avant lancement de l'exploit.

 

 

Pré-requis matériels :

  • Nintendo Switch, quelque soit le firmware (à la date du 06/05/2018 personne n'a encore rapporté avoir acheté une switch avec SoC T214 "Mariko" donc logiquement toutes les switch sont compatibles à ce jour)

  • Un PC avec Windows ou Linux

  • Ce PC doit disposer d'un port USB3 (prise bleue) ou d'un port USB2 compatible XHCI (si vous êtes sous Linux, dans ce cas il faudra recompiler votre kernel avec ce patch)

  • Un câble USB type A vers USB type C (comme celui livré avec le controller pro)

  • Une carte micro SD de 16GB minium (64GB minimum pour dumper la NAND)

  • Un trombone, un fil électrique, un bout de métal, un tournevis ou tout objet métallique permettant de court-circuiter la switch et démarrer en mode RCM

Pré-requis logiciels:

 

Téléchargez ces fichiers avant de commencer le tutoriel :

  • LXDE (environnement Linux) - 3Go : deux version possibles : pour carte SD de - de 64GB ou pour + de 64GB  (prenez la seconde version si vous voulez dumper votre NAND) 

  • Etcher (pour flasher LXDE sur la carte SD) https://etcher.io

  • L'exploit Shofel2/Fusee Gelée => version Windows ou Linux

  • Winrar pour décompresser l'archive

Si vous souhaitez faire un dump de votre NAND, téléchargez également :

 

Etape 1 : Flasher la carte SD avec l’image LXDE

Montez la carte SD. Installez et lancez Etcher.

Extraire l'archive arch_lxde_switch_fr.rar précédemment téléchargée.

 

tuto00.png

D’abord il faut indiquer l’emplacement du fichier arch_lxde_switch_fr.img ou arch_lxde_switch_fr_full.img (contrairement à la photo ci dessus) puis sélectionner votre carte SD (vérifiez bien qu’il s’agit de la bonne carte SD, regardez la lettre attribuée et la taille du disque).

Ensuite cliquez sur “Flash” pour flasher votre carte SD (ce qui va permettre à votre Switch de booter sur linux au démarrage).

Laissez Etcher travailler et passez à l'étape suivante.

 

 

Etape 2 : Préparer l'environnement Windows/Linux

 

Sur un environnement Windows :

 

Téléchargez Zadig Driver Installer => https://zadig.akeo.ie/.

 

!!! Attention !!!! Avant de lancer l’exécutable, vous devez connecter votre Switch à votre PC en mode RCM => faire l'étape 5 de ce tuto, puis revenir à cette étape.

 

Une fois votre switch en mode RCM, lancez l’exécutable.

Dans la liste des périphériques choisissez APX et dans Driver sélectionnez "libusbK (v3.0.7.0)".

Cliquez sur "Install driver"

tuto_01_01.jpg

 

Sur un environnement Linux :

 

Dans un terminal, exécutez :

$ sudo bash

Puis lancez ces trois commandes pour installer pyton3, pyusb et autres dépendances :

$ apt-get install git build-essential python3 python3-setuptools libusb-1.0-0-dev gparted
$ git clone https://github.com/walac/pyusb
$ cd pyusb && sudo python3 setup.py install

.

 

Etape 3 : Paramétrer sa connexion Wi-Fi

 

Attendez qu"Etcher ait terminé de flasher votre carte SD avant de commencer cette étape.

 

Vous disposez désormais d’un carte SD “bootable” qui va lancer un environnement linux préalablement compilé pour la switch (ARM) avec tous les configs nécessaires (drivers, fonctions tactiles, bluetooth, wifi, etc).

Afin de vous éviter des manipulations une fois linux lancé sur la switch nous allons d’abord configurer les paramètres de connexion à votre routeur, box ou point d’accès.

 

Montez votre carte SD. Vous devriez voir deux partitions avec deux filesystem différents. Dans la partition en FAT32 nommée "SWITCH", vous devriez voir un fichier nommé wifi_config.txt :

tuto12.jpg

 

Éditez ce fichier et remplacez les paramètres SSID et PWD par votre SSID (nom) de votre point d'accès/router et votre mot de passe wifi. Par ex :

tuto13.jpg

 

 

Etape 4 : Lancer l'exploit

 

Sur un environnement Windows :

 

Dans l'archive téléchargée en début de tuto, vous trouverez un dossier shofel nommé "shofel2_win".

Dans ce dossier, double-cliquez sur shofel2_win.bat.

Vous devriez voir apparaître ceci :

*********************************************
*** CONNECTEZ LA SWITCH EN MODE RCM ***
*********************************************
1) Connecter la Switch en USB et l'eteindre
2) Appliquer le JoyCon Haxx : PIN1 + PIN10 ou PIN9 + PIN10
3) Faire un appui long sur VOLUME UP + appui court sur POWER
TegraRcmSmash (32bit) 1.1.0-1 by rajkosto
Wanted device not connected yet, waiting...
Looking for devices matching the pattern *VID_0955&PID_7321*

Passez à l'étape 5.

 

Sur un environnement Linux :

 

Dans l'archive téléchargée en début de tuto, vous trouverez un dossier shofel nommé "shofel2_lxde" (ou shofel2 tout court pour la version + de 64 GB).

Ouvrez un terminal et placez vous dans ce dossier, puis :

$ ./boot_linux.sh wifi

NB : l'option "wifi" lance linux 2 fois (en raison d'un bug expliqué par fail0verfl0w, linux doit rebooté pour que le wifi fonctionne) mais vous pouvez lancer l'exploit une seule fois sans cette option

 

Vous devriez vous apparaître ceci :

********************************************
***    CONNECTEZ LA SWITCH EN MODE RCM   ***
********************************************
1) Connecter la Switch en USB et l'éteindre
2) Appliquer le JoyCon Haxx => PIN1 + PIN10 ou PIN9 + PIN10
3) Faire un appui long sur VOLUME UP + appui court sur POWER
-=-=--=--=--=-=-=-=-=--=-=-=-=-=-=-=-=--=-=-
En attente de NVidia APX (Switch en mode RCM ).
-=-=--=--=--=-=-=-=-=--=-=-=-=-=-=-=-=--=-=-

Passez à l'étape 5.

 

 

Etape 5 : Allumer la switch en mode RCM

Suivez ce tuto pour démarrer la Switch en mode RCM

Branchez la Switch (mode RCM) au PC via le câble USB.

 

Etape 6 : Lancement de linux

 

Une fois votre switch connectée en mode RCM, vous allez voir du texte défiler dans le terminal. L'exploit bootROM est en train d'être chargé.

Si tout se passe bien vous devriez voir apparaître :

*********************************************
***   ATTENDEZ QUE LA SWITCH REDEMARRE    ***
*********************************************

Et là vous allez me dire.... j'attends que la switch redémarre :P

En attendant, vous devriez voir le kernel se lancer sur la switch

tuto03.2.jpg

Si vous NE VOYEZ PAS le kernel se lancer, vous avez un problème avec l'exploit, vérifiez que vous êtes bien en mode RCM et vérifiez votre configuration USB (USB 3.0 avec pyusb, libusb et setuptools installés si vous êtes sous Linux).

Si vous VOYEZ le kernel se lancer mais que vous êtes BLOQUES avec des messages d'erreur, vous avez sans doute un problème avec votre carte SD (vérifiez la présence des deux partitions FAT32 + EXT4, faites un fsck ou au pire essayez avec une autre carte SD, certaines ne passent pas).

 

J'ai programmé Linux pour qu'il redémarre une fois avant de se lancer en raison d'un contrainte (au niveau de l'exploit lui même) qui empêche le wifi de se lancer au premier boot.

Après reboot, si vous avez bien paramétré votre connexion wifi, vous devriez voir apparaître votre adresse IP locale au démarrage de l'environnement graphique (LXDE) :

 tuto_03_04.jpg

 

Bravo, vous venez de lancer Linux sur votre Nintendo Switch  :D

Lorsque vous souhaiterez le relancer, il vous "suffira" de passer votre switch en mode RCM et de lancer l'exploit (étapes 4 et 5i).

Pour éteindre votre console, vous n'aurez pas d'autre choix qu'un bon gros "hard reset" en restant appuyé environ 6 secondes sur le bouton Power.

L'IP qui s'affiche au démarrage vous permet de vous connecter à votre Switch en SSH, depuis votre PC (voir étape 8).

 

En cas de problème sur Linux :

Après avoir lancé "boot_linux.sh wifi" devriez voir apparaître :

loading binary file(image/switch.scr.img) to 8e000000, skip=0, fsize=162 type=aa

<<<354, 1024 bytes>>>
succeeded (status 0x88888888)
jumping to 0x8e000000Done. You should see kernel booting on switch soon

Si vous ne voyez pas ces lignes, vous pourriez avoir un problème avec votre connexion USB (driver/ controlleur), python3 ou pyusb.

 

Si vous avez un problème avec python, remplacez la ligne suivante du fichier boot_linux.sh :

./shofel2.py coreboot/cbfs.bin coreboot/coreboot.rom

par :

python3 ./shofel2.py coreboot/cbfs.bin coreboot/coreboot.rom 

.

Etape 7 : Connexion SSH du PC vers la Switch

 

Sur votre PC, lancez un client SSH (ici putty) et configurez une nouvelle connexion SSH vers l'IP qui vient s'afficher sur la switch (port 22) :

tuto03.png

PS : Les IP dans mes images d'illustration sont différentes, n'en tenez pas compte

 

 

Les login et mot de passe sont “alarm” et “alarm”.

Lancez le bash en root :

$ sudo bash

tuto07.png

 

Vous êtes maintenant connecté à votre environnement linux Switch depuis votre PC, nous allons pouvoir backuper la NAND facilement.

 

Etape 8 : Backup de la NAND

 

Sur la console (via SSH), tapez :

$ ./nand_dump.sh

Le dump se lance, vous devriez voir ça sur le terminal :

 _  _  _  _  _ __    __  _ _ _   _ ___
| \| |/ \| \| |  \  |  \| | | \_/ | o \
| \\ | o | \\ | o ) | o | U | \_/ |  _/
|_|\_|_n_|_|\_|__/  |__/|___|_| |_|_|

dcfldd installation
resolving dependencies...
looking for conflicting packages...
Packages (1) dcfldd-1.3.4.1-5
Total Download Size:   0.03 MiB
Total Installed Size:  0.10 MiB
:: Proceed with installation? [Y/n]
:: Retrieving packages...
dcfldd-1.3.4.1-5-aa...    31.5 KiB   242K/s 00:00 [######################] 100%
(1/1) checking keys in keyring                     [######################] 100%
(1/1) checking package integrity                   [######################] 100%
(1/1) loading package files                        [######################] 100%
(1/1) checking for file conflicts                  [######################] 100%
(1/1) checking available disk space                [######################] 100%
:: Processing package changes...
(1/1) installing dcfldd                            [######################] 100%
:: Running post-transaction hooks...
(1/1) Arming ConditionNeedsUpdate...

=> BOOT 0 PARTITION DUMP

128+0 records in
128+0 records out

dumped in nand_boot0_dump.bin

=> BOOT 1 PARTITION DUMP

128+0 records in
128+0 records out
dumped in nand_boot1_dump.bin

=> TSEC FW EXTRACTION (FOR BIS KEY DUMPER)
Extracting from offset :  0x00101900
3840 blocks (0Mb) written.
3840+0 records in
3840+0 records out

=> USER PARTITIONS DUMP
This may take a while...
954112 blocks (29816Mb) written.
954240+0 records in
954240+0 records out

1303+1055125 records in
528865+1 records out
dumped in nand.bin.gz

YOUR NAND IS FULLY DUMPED !

Patientez-bien jusqu'au bout, votre dump peut faire jusqu'a 30GB. ce qui peut prendre du temps (ça dépend de la vitesse d’écriture de votre SD). Comptez entre 15 et 60 min approx.

Le script va générer les fichiers de dump sous /home/alarm.

 

 

Une fois que tout est terminé, je vous conseille de générer des clés checksum md5 pour chacune des partitions afin de vous assurer que votre backup est strictement identique à votre NAND.

Cette opération risque de prendre pas mal de temps selon la taille de votre NAND mais je vous le conseille fortement.

$ md5sum /dev/mmcblk1boot0 > nand_boot0_dump.bin.md5
$ md5sum /dev/mmcblk1boot1 > nand_boot1_dump.bin.md5
$ md5sum /dev/mmcblk1 > nand.bin.md5

Vous devrez effectuer un md5sum sur chacun des 3 fichiers nand*.bin une fois rapatriés (et/ou dezippés) sur votre PC (étape 7) et comparer les valeurs retournées avec les clés contenues dans les fichiers *.md5 idoines.

Si les checksum correspondent c’est tout bon !

Edit 12/05 : étant donné que le script nand_dump.sh compresse l'archive de la partition USER, il faut vérifier le checksum md5 une fois le fichier décompressé !

 

Etape 9 : Récupérer le dump

 

Eteignez la switch et éjectez la carte SD puis montez là sur un environnement linux et récupérer les trois binaires présents sous /home/alarm/.

Sur un environnement Windows, vous pouvez montez la partition ext4 en téléchargeant ext2fsd : https://sourceforge....ojects/ext2fsd/

 

Vous pouvez également récupérer les fichiers via wifi si votre dump n'occupe pas trop de place (via SD c'est plus rapide).

 

Sauvegardez précieusement ces fichiers. Ça y est votre NAND est dumpée ^^ !!!!

 

Etape 10 : Obtenir les BIS Keys

 

Vous avez sauvegardé votre NAND mais celle-ci est complètement chiffrée et illisible donc à peu près inexploitable.

Pour la déchiffrer il nous faut récupérer les clés permettant de décrypter le contenu, ce sont les BIS Keys.

 

Cette partie du tuto est un peu plus technique et n’a d’intérêt que si vous savez quoi faire de votre NAND une fois déchiffrée. Vous devez savoir compiler des sources dans un environnement linux (c'est pas très compliqué).

 

Le développeur @rajasto à développé un payload “biskeydump” permettant d’extraire les BIS keys.

Je ne communiquerai ici aucune clé, je vous indique simplement la méthode pour le faire. Vous ne devez pas partagez vos clés publiquement ni le contenu de votre dump. Je vous rappelle qu'il contient des données non "libres" appartenant à NVIDIA et Nintendo.

 

Sur votre console (PC linux), téléchargez les sources de biskeydump :

$ git clone https://github.com/rajkosto/biskeydump

Remplacez le fichier biskeydump/src/hwinit/tsecfw.inl par celui que vous avez récupéré avec vos fichiers de dump. (edit 30/04 : visiblement cette étape n'est plus nécessaire)

 

Maintenant nous allons générer le payload. Vous devez avoir devkitARM installé sur votre environnement linux (je pars du principe que vous savez le faire, sinon => https://gbatemp.net/threads/tutorial-how-to-make-custom-fusee-payloads.502138/ ).

 

Faites un “make” dans le répertoire /biskeydump. Le payload est généré sous /biskeydump/out/biskeydump.bin.

 

Clonez le repo de fusee launcher :

$ git clone https://github.com/reswitched/fusee-launcher
$ cd fusee-laucher

Connectez votre switch au PC via USB, et bootez en mode RCM (cf. étape 4) puis :

$ python3 ./fusee-launcher.py biskeydump.bin

Vous devriez voir ceci sur la console :

Important note: on desktop Linux systems, we currently require an XHCI host controller.
A good way to ensure you're likely using an XHCI backend is to plug your
device into a blue 'USB 3' port.

Identified a Linux system; setting up the appropriate backend.
Found a Tegra with Device ID: b'\xc0\x81\x00\x10\x00\x00\x00\x14\xc6\x07-d\x01\x10\x10b'

Setting ourselves up to smash the stack...
Uploading payload...
Smashing the stack...
The USB device stopped responding-- sure smells like we've smashed its stack.
Launch complete!

Et ceci sur la switch :

tuto09.jpg

Et voilà vous avez vos BIS keys, vous pouvez flasher le flashcode pour vous les envoyer par mail ou autre.

 

Etape 12 : Décrypter la NAND

 

Téléchargez et installez HacDiskMount (pour windows)  => https://switchtools.sshnuke.net/

Ouvrez SwitchNAND_dump.bin et utilisez les clés obtenues pour décrypter et monter/extraire les partitions de la NAND :

tuto10.jpg


Modifié par eliboa, 14 novembre 2018 - 10:06.

Tuto Switch : Bloquer les maj | Supprimer les maj téléchargées | Lancer Linux | Lancer des payloads

switch-h4x0r |`FW max conseillé sur Switch => 4.1

 

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 15:32

#2
alcain

alcain

    Sunriseur avancé

  • Members
  • PipPipPip
  • 881 messages
Merci !!

sanstitre1hl.jpg

 

 

xbox 360 WHITE 320 GO et halo 4 dualnand a vendre

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 15:48

#3
Piconoviche

Piconoviche

    Sunriseur

  • Members
  • PipPip
  • 267 messages
  • Sexe:Male
  • Lieu:Fos sur mer
  • Passions:Par les consoles old shool borne d acade
Super tuto
  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 16:01

#4
The-return

The-return

    Sunriseur avancé

  • Members
  • PipPipPip
  • 629 messages
  • Sexe:Male

Franchement, super taf ! 


  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 16:21

#5
said31

said31

    Sunriseur

  • Members
  • PipPip
  • 72 messages
  • Sexe:Male

est que il y a un risque pour le joy con ?!


  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 16:33

#6
shadow256

shadow256

    Sunriseur PRIVILEGE

  • Members
  • PipPipPipPipPip
  • 5 022 messages
  • Sexe:Male
Très très bon tuto, rien à dire à part merci. Va falloir que je test tout ça maintenant.

Mes créations:
Switch Payload Injector Script
Ultimate PS3 Hack Script
Ultimate Wii U Hack Script

Matériel:

Spoiler

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 16:39

#7
eliboa

eliboa

    Sunriseur elite

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 588 messages
  • Sexe:Male

est que il y a un risque pour le joy con ?!

Si tu n'utilises pas un fil trop gros et que tu ne forces pas lorsque tu cales le fil sur les pins, ça devrait le faire. Je l'ai fait plusieurs fois sans soucis et le joy con fonctionnent bien.

J'ai pu constaté que c'est la méthode la plus facile et la moins risquée (comparé au "joycon hax" qui implique de souder dans le joycon ou de plier les pins).


Tuto Switch : Bloquer les maj | Supprimer les maj téléchargées | Lancer Linux | Lancer des payloads

switch-h4x0r |`FW max conseillé sur Switch => 4.1

 

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 17:02

#8
annimmalus

annimmalus

    Tueur de Gremlins

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 783 messages
  • Sexe:Male
  • Lieu:nul part et partout
  • Passions:heu.... je sais pas il faut que je reflechisse

pourquoi se prendre la tete a souder sur les pins alors qu'il est plus simple de souder sur les 2 points comme ceci ?? 
 
https://tof.cx/image...fb140875687.jpg
 
puis ca fait plus propre a mon gout :) 
 
merci pour le tuto ;) 
 


Flash tout lecteurs xbox360 (sauf liteon 1175 et hitachi 0500/0502 ) dans le 50 a mon domicile ou par correspondance.


Pose le glitch sur Slim .

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 17:08

#9
eliboa

eliboa

    Sunriseur elite

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 588 messages
  • Sexe:Male

pourquoi se prendre la tete a souder sur les pins alors qu'il est plus simple de souder sur les 2 points comme ceci ?? 
 
https://tof.cx/image...fb140875687.jpg
 
puis ca fait plus propre a mon gout :) 
 
merci pour le tuto ;) 
 

Non il faut surtout pas souder les pins, la photo de ton post montre bien les 2 solutions possibles.

La soudure me pose problème pour son côté plus "permanent" (même si pas forcément) et plier les pins ça me fait peur sur la solidité du truc à l'usage. 

Aussi faut pas oublier qu'il existe d'autres bugs dans la bootROM (reswitched et f0f l'ont bien dit) donc il se peut très bien qu'a l'arrivée d'Atmosphere nous ayons un autre point d'entrée que le joycon hax pour installer le CFW (du coup la soudure sert plus à rien :P).


Tuto Switch : Bloquer les maj | Supprimer les maj téléchargées | Lancer Linux | Lancer des payloads

switch-h4x0r |`FW max conseillé sur Switch => 4.1

 

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 17:19

#10
annimmalus

annimmalus

    Tueur de Gremlins

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 783 messages
  • Sexe:Male
  • Lieu:nul part et partout
  • Passions:heu.... je sais pas il faut que je reflechisse

perso j'ai choisi cette solution :) et le joy con fonctionne toujours aussi bien :) 

 

le seul truc faut pas y aller avec un chalumeau donc debutant s'abstenir  XD

 

de toute maniere avec cette histoire de plier les pins je sens les problemes arriver pour certains .... 


Flash tout lecteurs xbox360 (sauf liteon 1175 et hitachi 0500/0502 ) dans le 50 a mon domicile ou par correspondance.


Pose le glitch sur Slim .

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 17:24

#11
eliboa

eliboa

    Sunriseur elite

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 588 messages
  • Sexe:Male

le seul truc faut pas y aller avec un chalumeau donc debutant s'abstenir  XD

ouais j'avoue, c'est ça aussi qui me fait peur, moi et l'électronique.... :D

la technique la plus safe actuellement, si tu as une imprimante 3D, c'est d'imprimer un modèle comme celui fournit par f0f => https://www.thingive...m/thing:2877484


Tuto Switch : Bloquer les maj | Supprimer les maj téléchargées | Lancer Linux | Lancer des payloads

switch-h4x0r |`FW max conseillé sur Switch => 4.1

 

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 18:37

#12
XtremShadow

XtremShadow

    Nouveau / peu actif

  • Members
  • Pip
  • 7 messages

Merci pour ce tutoriel très complet et bien plus accessible pour les personnes peu habituées à la compilation que ce que l'on trouve au compte goutte sur GBAtemp ! Le moment est venu pour moi de me commander un câble USB C ^^

 

Edit : De retour de grande surface, j'ai mon câble je vais pouvoir tester ça ^^

Edit2 : J'avais oublié de mettre à jour mon post, ça fonctionne très bien, par contre pour ceux qui n'ont pas de port usb 3.0, vous aurez besoin d'appliquer un patch à votre kernel linux pour que ça fonctionne, vous pouvez utiliser celui-ci https://gist.github....e-ehci_patch-py il s'applique via un terminal, avec la commande sudo python ehci_patch.py , vérifiez bien que vous êtes dans le même dossier que celui où est situé le patch.


Modifié par XtremShadow, 04 mai 2018 - 16:45.

  • Retour en haut

Posté 28 avril 2018 - 19:16

#13
Erko

Erko

    Sunriseur elite

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 205 messages
  • Sexe:Male
  • Lieu:Belgique, Liège
Salut

Énorme ton tuto, bien expliqué

Bon taf et merci

PS4 Fat OFW 5.05, PS3 Slim (DECH) CFW rebug 4.81.2 DEX, PS Vita Slim 3.60 HENkaku, Nintendo New 3DS XL CFW Luma3ds-Boot9strap, Nintendo Switch 4.0.1

  • Retour en haut

Posté 29 avril 2018 - 05:42

#14
tralala

tralala

    \0/ Postman \0/

  • Newser Expert
  • 8 019 messages
  • Sexe:Male

merci, impressionnant . 


  • Retour en haut

Posté 29 avril 2018 - 07:27

#15
jbam

jbam

    Sunriseur avancé

  • Members
  • PipPipPip
  • 404 messages
Merci pour le tuto complet sur la nand

Modifié par jbam, 29 avril 2018 - 07:28.

  • Retour en haut

Posté 29 avril 2018 - 07:28

#16
jbam

jbam

    Sunriseur avancé

  • Members
  • PipPipPip
  • 404 messages
Pourquoi s'embêter à avoir une carte micro SD de 64go, alors que l'ont peux partager un dossier par le réseau ?
  • Retour en haut

Posté 29 avril 2018 - 07:50

#17
eliboa

eliboa

    Sunriseur elite

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 588 messages
  • Sexe:Male

Pourquoi s'embêter à avoir une carte micro SD de 64go, alors que l'ont peux partager un dossier par le réseau ?

Oui tu peux le faire mais les temps de transfert peuvent être beaucoup plus long.

Surtout en passant pas un protocole comme ssh, ftp, samba, etc  le risque de perte de paquet ou de corruption de données est beaucoup plus grand.

En l'absence de carte SD de capacité suffisante c'est une bonne alternative. Dans ce cas, mieux vaut compresser les binaires avant de les rapatrier sur le PC (sachant qu'une bonne partie des 32Go est surement vide, l'algo de compression devrait avoir un bon rendement lol) et calculer le checksum une fois décompressé ;-)


Tuto Switch : Bloquer les maj | Supprimer les maj téléchargées | Lancer Linux | Lancer des payloads

switch-h4x0r |`FW max conseillé sur Switch => 4.1

 

  • Retour en haut

Posté 29 avril 2018 - 22:41

#18
shadow256

shadow256

    Sunriseur PRIVILEGE

  • Members
  • PipPipPipPipPip
  • 5 022 messages
  • Sexe:Male
Excellent le script pour faire les dumps, j'étais en train d'en faire un moi aussi, j'ai été pris de vitesse.

Mes créations:
Switch Payload Injector Script
Ultimate PS3 Hack Script
Ultimate Wii U Hack Script

Matériel:

Spoiler

  • Retour en haut

Posté 29 avril 2018 - 23:00

#19
eliboa

eliboa

    Sunriseur elite

  • Members
  • PipPipPipPip
  • 1 588 messages
  • Sexe:Male

Excellent le script pour faire les dumps, j'étais en train d'en faire un moi aussi, j'ai été pris de vitesse.

Y'a sans doute moyen de faire encore mieux !

Moi je n'améliorerai plus mon script maintenant, cette solution me convient pour faire des dumps réguliers. Je suis maintenant parti sur l'exploration de ma NAND. Objectif : les données de sauvegardes hé hé !


Tuto Switch : Bloquer les maj | Supprimer les maj téléchargées | Lancer Linux | Lancer des payloads

switch-h4x0r |`FW max conseillé sur Switch => 4.1

 

  • Retour en haut

Posté 30 avril 2018 - 01:44

#20
said31

said31

    Sunriseur

  • Members
  • PipPip
  • 72 messages
  • Sexe:Male

j'ai cette probeleme
Traceback (most recent call last):
  File "./shofel2.py", line 8, in <module>
    import usb.core
ImportError: No module named 'usb'

Detected. Waiting 5 seconds


quand je lance ./boot_linux.sh
est que il  a une solution ?!

 


  • Retour en haut




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)