Aller au contenu


Cimmerian

Inscrit(e) (le) 03 août 2017
Déconnecté Dernière activité août 16 2019 19:40
-----

Sujets que j'ai initiés

Créer des RAMDisk pour l'emulation SNES/MEGADRIVE

24 janvier 2019 - 01:24

Voila que la nouvelle mise a jour de nds bootstrap support les image disk ram, on peut enfin émuler la snes et la megadrive sur dsi grâce aux émulateur jenesis ds et Snemulds integré nativement a TWiLight Menu ++.

Tout d'abord vous devez avoir une dsi hacké sous hiya CFW et la dernière version de TWL MENU et nds bootstrap (si vous téléchargez la dernière version de TWL menu, vous aurez automatiquement la dernière version.)

Ensuite vous aurez besoin de télécharger le logiciel RAMdisk software prenez le à ce lien.

 

Pour les jeux SNES.

 

Ouvrez le logiciel et remplissez les champs comme indiqué sur le screen. (Par défaut le ram disk se mettra dans c:\ mais libre a vous de le mettre ou vous voulez.)

unknown.png

Une fois fini, appuyez sur Start RAMDisk (si c'est la première fois que vous utilisez le logiciel une fenetre vous demandera si vous voulez installer les pilotes ramdisk. Appuyez sur oui.)

Un nouveau stockage devrait apparaitre dans windows explorer. Tout blanc, c'est le contenu de SEGAMD.img c'est ici que vous devrez mettre les rom genesis/megadrive. Un petit exemple :



Une fois fini faites STOP ram disk. Allez chercher l'image disque a la racine de c:\ (ou la ou vous avez mis le fichier.) et copiez le vers SD:\_nds\TWiLightMenu\emulators.

Ensuite allumez votre nintendo dsi et appuyé sur l'icone de la manette megadrive pour lancer l'emulateur. Choisissez votre jeu et c'est parti XD.

image0.jpg?width=375&height=499

 

(Petit bémol c'est la taille de l’écran de jeu mégadrive ne correspond pas vraiment à la taille de la dsi. Donc c'est un peu coupé.)

Pour les jeux SNES : le procédé est quasiment le même, la seul difference est que l'image disque doit s'appeller SNES.img et au lieu de mettre les rom a la racine de l'image disque, vous devrez créer un dossier SNES dans cet espace de stockage puis mettre vos rom a l'intérieur comme ceci.
 

Une fois fini pareil, faites STOP ram disk et mettez le SNES.img dans SD:\_nds\TWiLightMenu\emulators.

Ouvrez TWL Menu et lancez l’icône de la manette de SNES et à vous les jeux SNES

image0.jpg

Si vous voulez rajouter des roms, il ne faut utiliser celui que vous avez déjà crée. Pour l'ouvrir remplissez les champs comme indiqué.



Une fois fini faites Stop RAMDisk et supprimez l'ancien disque image dans SD:\_nds\TWiLightMenu\emulators.

Et voila, à vous les joies de l'émulation sur DSi.


[PSVita] IMC-Unlock de SKGleba

16 septembre 2018 - 09:17

Voila un nouveau programme de SKGleba qui, cette fois, s'attaque à un autre problème. Seul les PSVita 2000 et TV ont une mémoire interne (ce qui était très utile pour le hack) et les PSVita 1000 devaient obligatoirement avoir une carte mémoire. Mais ce temps est révolu car grâce à IMC unlock, vous allez pouvoir créer une partition imc0 (mémoire interne) sur votre PSVita 1000.

 

Comment cela se passe t-il? C'est plutôt simple: le soft manipule les partitions: modifier la taille alloué a la partition, ou créer des partitions hybride. Quoiqu'il en soit le processus est assez simple.

Pour un utilisateur débutant :

 

-1ère étape : Télécharger le VPK (pour les utilisateurs de Henkaku Enso, assurez vous d'avoir la bulle de l'installateur installé sur votre PSVita.

-2ème étape : Acceptez les conditions d'utilisation puis allez dans Option/Backup et Backup vd0. Puis sauvegardez vos fichiers important de ur0 quelque part.

-3ème étape : Redémarrer la PSVita et maintenez L au boot (afin de désactiver tout les plugins éventuel)

Pour les utilisateur de HENcore sans hack permanent, il suffit de renommer le config.txt de ux0:tai et ur0:tai .

-4ème étape : Ouvrez l'app et choisissez Select imc storage size, puis choisissez l'option 2,5Go (pour les curieux, on changes les partitions : pd0 deviens ur0, et imc0 prend la place de ur0. C'est avec cet échange que on peut avoir 2,5Go de mémoire interne)

-5ème étape : Après le "Success" , vous pouvez redémarrer si vous êtes en HENcore 3.68 et pour ceux qui sont sur Enso, il faut lancer l'installateur et installer le hack Enso de nouveau.

Voila après ce redémarrage vous devrez avoir une mémoire interne de 2,5Go utilisable comme bon vous semble. Assez utiles pour pouvoir utiliser une sd2vita sans carte mémoire SONY, avoir une bulle HENcore de secour, ou tout simplement l'utiliser pour mettre quelque petits jeux.

 

Pour un utilisateur avancé : il y a d'autre options tel que n'avoir que 1Go ou 2,8Go mais cela nécessite quelque manipulation avancé notamment avec une étape de formatage. Quoiqu'il en soit si cette option 2,5Go ne vous convient pas libre a vous de choisir une autre option en respectant les étapes décrit sur le GitHub. Vous pouvez tout aussi demander de l'aide sur le forum si vous avez des doutes ou des questions.

 

Lien du vpk : IMC


[PSVita] iTLS de SKGleba

15 septembre 2018 - 10:35

SKGleba a sorti son utilitaire iTLS qui permet de résoudre un problème qui a pendant un certain temps posé un soucis au niveau de la scène PSVita. L'arrivée du TLS 1.2 non supporté par la 3.60 et 3.65, un protocole de sécurité que des sites tels que GitHub utilisent maintenant, ce qui donne une erreur de communication SSL si l'on tente de naviguer sur ces sites.

 

Mais maintenant c'est de l'histoire ancienne car son programme nous permet d'installer un module décrypté, tout droit venu de la version 3.68 qui supporte le TLS 1.2 (oui oui, je vous assure, Sony a bel et bien sorti une mise à jour avec un fix/nouveauté).

 

Il écrase l'ancien dans le vs0 (partition Live Area de la Vita). La modification sera donc permanente même si vous tentez de restaurer la Vita ou d'enlever le hack. La seule solution serait de réinstaller le système ou de désinstaller via l'HomeBrew.

 

Tout ce dont vous avez besoin est de télécharger le VPK et de l'installer sur votre PSVita et de faire "install 3.68 compat module" puis "install 3.68 root certs"

A partir de la vous serez capable de naviguer sur n'importe quel site maintenant, et de profiter pleinement de "download enabler" qui prend tout son sens avec GitHub.

 

Lien du vpk : iTLS